SPELEO CLUB D'ANNEMASSE - SCASSE - 43 Rue de Romagny, 74100 Annemasse - http://scasse.cds74.org

géré par Pierre B.

Fiche cavité : Ardoisières de Morzine

Identification de la cavité Nom commun : Ardoisières de Morzine
Code : FR-74 (Hte-Savoie)
Marquage :


Secteur : Mines - Carrières
Localisation
Coordonnées non renseignées

Altitude non renseignée




Description de l'entrée :

4 Ardoisières sont toujours en activité : ARDOISIERE DES 7 PIEDS SARL

Pour la visite contacter :

Franck Buet
Route des Ardoisières
Les Meuniers
74110 MORZINE
Tel - Fax : 04.50.79.12.21
Mobile : 06.72.82.29.27

Visite de l'atelier de fabrique d'ardoises.

Pendant les saisons d'hiver et d'été, nous organisons des visites commentées de l'atelier de fabrique d'Ardoises.


Horaire hiver : le vendredi à 10h30
Horaire été : le mardi à 17h et le vendredi à 10h30

La visite se déroule dans l'atelier de fabrication. Nous vous présentons l'historique de l'ardoise, l'évolution des techniques d'extraction et le travail réalisé à la mine. Ensuite, vous assisterez à une démonstration de fabrique : sciage d'un bloc, fente, découpe à la cisaille.

La visite dure environ 1 heure.

Tarifs:
Adultes : 5 Euros
Enfants : 3 Euros
(de 5 à 15 ans inclus)

Exploitées depuis plus de deux siècles, les ardoisières de Morzine fournissent des ardoises de très grande qualité. Les sédiments formés au fond d’un océan ont été comprimés lors de la formation des Alpes et ont alors acquis un débit feuilleté permettant leur exploitation en ardoises. Les dépôts marins argileux déposés au fond des mers, formant des couches superposées, ont subit les mouvements de l'écorce terrestre, les effets de la pression et de la chaleur transformant ainsi l'argile en schiste. Cette roche a la propriété de se fendre en feuillets.
 L'Ardoise est non gélive, ne contient ni oxyde de fer, ni pyrite de fer. L'Ardoise est utilisée pour la toiture, le dallage, l'agencement d'intérieur, la décoration, les escaliers, les murs ...

La découverte de la roche et de ses propriétés remonterait au 10 ème siècle, mais il n'y a aucun écrit sur cette période. Le premier écrit parlant des Ardoises date de 1734 et concerne la couverture de l'Eglise de Morzine en Ardoise. La commercialisation des Ardoises date de la fin du 18ème siècle.
On commença à exploiter la falaise, d'abord au nez du rocher puis en galeries horizontales en suivant le banc de schiste. Le travail d'extraction consiste à détacher des blocs du banc de schiste. Ces blocs étaient fendus en plaques puis acheminées à l'extérieur pour être débitées en Ardoises. A cette époque, on utilisait l'explosif pour détacher les blocs. Les mineurs travaillaient de novembre à avril, le reste de l'année, ils travaillaient aux champs et s'occupaient des bêtes.Cette activité connu une expansion vers 1830. Il y eu jusqu'à 70 carrières exploitées employant 250 personnes. Cette activité représentait un atout économique pour le village.

Mais vers 1930, l'arrivée du tourisme et de nouveaux matériaux de couverture ralentirent considérablement cette activité. En 1970, il n'y avait plus que 4 carrières en exploitation.De nos jours, 4 Ardoisières sont toujours en activité. Les méthodes d'extraction ont beaucoup évolué. L'explosif n'est plus utilisé car il crée des fissures dans le banc et le bloc extrait, et engendre beaucoup de perte. On utilise maintenant des outils diamantés qui découpent les blocs comme un fil à couper le beurre. Avec cette méthode, il n'y a presque plus de perte, le travail est moins dangereux et plus rapide.

Avertissement : pénétrer dans des cavités artificielles est particulièrement dangereux en raison des effondrements fréquents et imprévisibles, mais aussi du risque important de se perdre. L'accès aux anciens travaux souterrains est strictement interdit et ne peut se faire qu'encadré par des personnes compétentes et équipées du matériel adéquat.

Informations à usage interne :

Information réservée aux membres du club

Galerie photos :

Comptes-Rendus des sorties concernant cette cavité :

Date TPST Titre Participants
lun. 28 mai 20124hSpéléo et oeuvres d'art.Pierre

Statistiques de fréquentation de la cavité par le club

Seules les stats depuis 2011 ont une véritable représentativité. Pour les périodes antérieures, il manque souvent beaucoup de compte-rendus.

Information réservée aux membres du club
Speleo Club d'Annemasse - Haute-Savoie
Local : 35 rue des déportés, 74100 Etrembières
Boite aux Lettres : 14 av Henri Barbuse, 74100 Annemasse
Tél. club : 06.20.98.04.08
Email : scasse@cds74.org
Réunion : le premier et troisième jeudi du mois à 20h
Le SCASSE est une association sportive. Il est actif depuis au moins 1973.
Le club est membre de :
- la Fédération Française de Spéléologie,
- l'Office Municipal des Sports de la ville d'Annemasse,
- du Comité Départemental de Spéléologie de la Haute-Savoie, qui héberge ce site. Merci !