SPELEO CLUB D'ANNEMASSE - SCASSE - 43 Rue de Romagny, 74100 Annemasse - http://scasse.cds74.org

géré par Pierre B.

Fiche cavité : La mine de bitume de Saint-Champ

Identification de la cavité Nom commun : La mine de bitume de Saint-Champ
Code : FR-01 (Ain)
Marquage :

Profondeur : + 37 / - 0 mètres
Developpement : 1220 mètres

Secteur : Mines - Carrières
Localisation


Description de l'entrée :

La mine de bitume de Saint-Champ (01)

Saint-Champ est une commune située dans le département de l'Ain. Il s'y cache une petite mine de schistes bitumineux. L'entrée est cachée dans les bois au bord du lac de Barterand. La mine a fonctionné de 1914 à 1954 ; il en était extrait environ 3000 tonnes de roches bitumineuses par an. Avec ces produits, une usine voisine fabriquait des produits pharmaceutiques, de beauté et des insecticides. Il y eut jusqu'à 35 employés au plus fort de l'activité. La mine se compose de quatre étages séparés d'une dizaine de mètres reliés par des échelles posées le long du pendage.  Le pendage moyen de la couche bitumineuse est de 40 à 45°. Les niveaux supérieurs contiennent encore un peu de matériel : voies de roulage, wagonnets... Un important concrétionnement de calcite et d'oxyde de fer vient décorer planchers et parois, rendant cette mine très esthétique, bien heureusement parcourue par peu de personnes. Il y a très peu de traces de passage au fond. Le bitume est encaissé dans des schistes assez massifs, dont le feuilletage n'est pas très apparent. C'est à la présence de bitume que les schistes bitumineux doivent l'odeur qui s'en dégage. Elle sent le goudron lorsqu'on passe une flamme de briquet dessus ou par frottement. On sent bien l’odeur dans les passages bas. C'est aussi à la présence du bitume qu'ils doivent leur couleur, de sorte que lorsqu'on les place dans un foyer ardent, le bitume fond et la roche, alors qu'elle était noire, en ressort blanche. Deux orifices semi comblés donnent à la surface. Ces trous débouchent dans une jungle de ronces. Une longue galerie de travers-banc rejoint une ancienne entrée murée donnant dans les anciens bâtiments. Le long de la paroi, on trouvera deux armoires, qui font penser à la poudrière et à la réserve de détonateurs. Comme le schiste bitumineux brûle facilement et sans nécessiter de transformation, l'homme l'a utilisé depuis les temps préhistoriques. À l’âge du fer, les Celtes le polissaient et en faisaient des parures ou des objets ornementaux. Les schistes bitumineux sont des roches sédimentaires contenant du kérogène qui est extrait par pyrogénation, tandis que les calcaires asphaltiques sont des roches très voisines, mais souvent plus calcaires et plus riches en hydrocarbures lourds. Leur utilisation dans le BTP ou la pharmacie permet de les ranger dans les roches et minéraux industriels. 

Lien : http://www.aventure-miniere.fr/piwigo/index.php?/category/14

 

Avertissement : Contrairement aux cavités naturelles établies depuis des milliers d'années, l'équilibre des forces de pression des roches n'est souvent pas atteint dans les cavités artificielles. Ces dernières sont l'objet d'effondrements fréquents et imprévisibles.

 



Galerie photos :

Comptes-Rendus des sorties concernant cette cavité :

Date TPST Titre Participants
lun. 27 févr. 20173hTrois ans après... le retour Pierre, Nadine, Hugo
dim. 14 févr. 20163hRodéo entre cousins-cousinesChristophe, Marc, Marie, Elsa
ven. 09 mai 20142h30Observation d'une nurserie de chauves-souriesChristophe, Elise, Lucie, Stephanie
lun. 20 mai 20133hMines et fuséesHervé, Christophe, Clémentine, Patricia, Agathange, Stéphanie, Elise, Lucie, Hippolyte, Séraphin
dim. 24 févr. 20133hMine de rien...Christophe, Pierre
dim. 24 juin 20123hWeek end dans l'Ain et en Savoie 1/2Pierre, Pascal un copain
ven. 27 avril 20124hSur les traces de Robert Durand (4) FINPierre

Statistiques de fréquentation de la cavité par le club

Seules les stats depuis 2011 ont une véritable représentativité. Pour les périodes antérieures, il manque souvent beaucoup de compte-rendus.

Information réservée aux membres du club
Speleo Club d'Annemasse - Haute-Savoie
Local : 35 rue des déportés, 74100 Etrembières
Boite aux Lettres : 14 av Henri Barbuse, 74100 Annemasse
Tél. club : 06.20.98.04.08
Email : scasse@cds74.org
Réunion : le premier et troisième jeudi du mois à 20h
Le SCASSE est une association sportive. Il est actif depuis au moins 1973.
Le club est membre de :
- la Fédération Française de Spéléologie,
- l'Office Municipal des Sports de la ville d'Annemasse,
- du Comité Départemental de Spéléologie de la Haute-Savoie, qui héberge ce site. Merci !